L’Atelier de Maître Hobbit (Artisanat de cuir)

“L’imagination au service de la qualité”

Présentation de l’artiste :

Maître Hobbit est un artisan créateur dijonnais spécialisé dans la réalisation d’accessoires ou de pièces de costumes en cuir d’inspiration médiévale-fantastique, steampunk ou contemporaine.

Il doit son surnom à de nombreuses parties de jeux de rôle avec ses amis, autour d’univers en lien avec le médiéval-fantastique où il aimait  incarner un hobbit ou un elfe.

Pour ces soirées jeux, chacun se confectionnait un costume avec les moyens du bord.

C’est de cette manière qu’il a commencé à réaliser de petits accessoires.

Son premier accessoire a été une bourse  fabriquée à partir d’une chute de cuir récupérée sur un canapé qui partait aux encombrants.

Bourse en cuir par l’Atelier de Maître Hobbit

Appréciant à la base les matières nobles, la passion du cuir le prend tel un virus.

Il décide alors de créer une série de bracelets, en autodidacte, pour un concert au bar le Beer Country à Dijon.

Devant le succès rencontré, il réalise un stage de formation auprès d’un artisan bottier. Ce dernier lui apprend les techniques de traitement du cuir, le renseigne sur les outils, lui offre ses premières chutes de cuir.

Par la suite, le Hobbit se forme en autodidacte par tâtonnements. D’autres stages suivront et l’expérience aidant, la marque L’atelier du Maître Hobbit  naît en 2001.

D’où vient l’inspiration de Maître Hobbit ?

brassard en cuir de maitre hobbit

brassard en cuir

Maître Hobbit s’inspire beaucoup d’art-books de jeux vidéos ou de films comme ceux réalisés par John Howe pour le film Le Seigneur des Anneaux.

Les séries télévisées comme le Trône de Fer, Firefly, Kaamelott, ou encore Star Wars lui apportent des idées tout comme la visite de musées.

C’est également un grand admirateur du travail de certains confrères (Tempus Factoris, Les cuirs de Belfeuil…) même s’il s’attache à définir son propre style.

Quelles sont les étapes de réalisation de ses pièces ?

Pour réaliser une pièce, l’artiste dessine d’abord un croquis original qu’il transformera ensuite en patron sur papier épais.

La troisième étape consiste à reporter ce patron sur la peau et à la découper.

Puis, les cuirs sont gravés alors qu’ils sont encore humides : c’est le repoussage.

Bracelets Dr Who par L’Atelier de Maître Hobbit

Les cuirs utilisés par le Hobbit sont de première qualité et tannés à l’ancienne.

Pour cela, il utilise des substances végétales : des pigments dilués ainsi qu’un ingrédient secret, dont il enduit le cuir.

L’avant-dernière étape, l’assemblage, est réalisée avec du fil de coton poissé à la cire d’abeille ou des cordons de cuir.

Pour terminer, le cuir est ciré afin de le rendre souple, brillant et surtout plus résistant à la pluie (pratique pour les GN en extérieur).

Ses outils ? des alènes, des emporte-pièces, des scalpels pour la découpe, des teintures naturelles, de la cire.

L’artiste est très soucieux des produits utilisés sur le cuir car il réalise souvent des pièces en contact direct avec la peau. Il cherche avant tout à proposer à ses clients des produits qui respectent leur épiderme.

Combien de temps en moyenne faut-il pour une création de l’Atelier ?

Son temps de fabrication évolue en fonction des produits : Un bracelet de force peut lui prendre une heure, un sac à main six heures.

Brassard steampunk par l’Atelier de Maître Hobbit

Pour les pièces nécessitant beaucoup de réflexion en amont ou un assemblage  particulier, le temps passé à la réalisation peut varier.

Par exemple, un gros bracelet steampunk, comprenant de l’électronique et des pièces en métal peut prendre jusqu’à deux jours de réalisation.

 

 

La troupe des amazones présente dans the Golden Quest

Quels sont ses projets ou collaborations réalisés à ce jour ?

En 2013, le Hobbit a créé des cache-oeil de pirate, des armures d’amazones et des holsters en cuir  pour le court-métrage publicitaire de l’école de commerce de Dijon : The Golden Quest.

La troupe des gladiateurs du Théâtre Romain d’Autun

Il a également travaillé avec le Théâtre romain d’Autun sur un spectacle autour des gladiateurs. Il en a résulté une très belle collaboration avec la création de costumes entiers.

Pour terminer, il a participé à la création d’accessoires pour le film Adam Moins Eve d’Aurélia Mengin, qui a reçu plusieurs prix dont celui du meilleur court métrage du festival Open World de Toronto en 2015.

Il a réalisé pour ce film des respirateurs en cuir, des sangles…

Quels sont ses projets futurs ?

Maître Hobbit aimerait beaucoup collaborer avec  le Weta Workshop qui a réalisé les costumes de nombreux films dont ceux du  Seigneur des anneaux.

Suite à son expérience avec Aurélia Mengin, il trouve très stimulant de travailler avec des réalisateurs, en créant des pièces à partir de rien, et en s’inspirant seulement des couleurs des films ou des filtres des caméras.

Il serait aussi intéressé pour travailler avec d’autres corps de métier comme les céramistes ou les tailleurs de pierre, et aimerait développer plus de pièces dans l’esprit steampunk voire dieselpunk.

Où le trouver ? Comment commander ?

L’Atelier de Maître Hobbit se situe à Dijon, en Bourgogne-Franche-Comté.

Il expose ses créations à la Librairie Ciel Rouge à Dijon, au 62 rue Jean-Jacques Rousseau.

Vous pouvez également le retrouver sur internet sur sa page Facebook pour se tenir au courant des dernières nouveautés, connaître les événements auxquels il participe ou prendre contact pour une commande ;  ou sur son site internet .

Le Maître collabore depuis peu avec la boutique en ligne The Other Side qui propose des bijoux et des accessoires gothiques, steampunk, médiéval-fantastique, viking, etc…

Vous pouvez le retrouver tous les ans à la convention japonaise du Dijon Saiten à Dijon, en octobre sur le Campus universitaire.

Ses tarifs varient en fonction des pièces. Comptez vingt euros pour un bracelet de force, cinquante euros pour des canons d’avant-bras et quatre-vingt dix euros pour un sac.

Maître Hobbit accepte aussi les demandes de créations et propose des devis gratuits pour toute demande personnalisée. Cependant, il préfère travailler sur des petites pièces pour pouvoir tenir les délais et ne pas faire trop attendre les clients.

Quand il ne pense pas pouvoir répondre à une demande, il n’hésite pas à renvoyer la personne vers un collègue compétent dans le domaine. Par exemple, il ne propose pas de réalisations de grosses pièces d’armures en cuir car ce n’est pas sa spécialité.

Il n’hésite pas à réparer les pièces achetées dans sa boutique en cas de problème.

Son mot de la fin : “ J’aime proposer des pièces abordables, de qualité et qui seront portées par les clients. Mon but est de faire rêver les gens et d’approcher du luxe avec la matière que j’utilise”.

Nos coups de coeur créations extraits de son catalogue :

Ce contenu a été publié dans Cuir, Guilde des artisans, Place du marché, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à L’Atelier de Maître Hobbit (Artisanat de cuir)

  1. clauss sylvie dit :

    Bonjour, je souhaiterais savoir si vous pourriez m’établir un devis pour une réalisation personnelle , un miroir habillé de cuir avec un visage de femme. Cet objet a été détruit dans un incendie . J’ai la photo de ce tableau miroir et je peux vous le faire parvenir, ainsi que ses dimensions. Merci de votre réponse .
    Cordialement
    Sylvie

    • Lady PortDragon dit :

      Bonjour Sylvie,
      Notre site n’est qu’une plateforme, un annuaire pour mettre en valeur certains créateurs.
      Nous ne sommes pas personnellement ces créateurs.
      Aussi je vous invite à contacter Maître Hobbit via les coordonnées fournies dans l’article correspondant à sa boutique.
      Cordialement,
      Lady Portdragon

Répondre à Lady PortDragon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *