Merlin (Série TV)

Année : 2008

Producteur : BBC One

Réalisateur :Julian Jones, Jake Michie, Johnny Capps, Julian Murphy

Durée :

– Saison 1 : 13 épisodes

– Saison 2 : 13 épisodes

– Saison 3 : 13 épisodes

– Saison 4 : 13 épisodes

– Saison 5 : En cours de diffusion ( 13 épisodes prévus)

Durée d’un épisode : 52 min.

Acteurs principaux : Colin Morgan, Bradley James, Richard Wilson, Anthony Head, Angel Coulby, Katie Mcgrath

Résumé : Merlin, jeune homme doué de pouvoirs magiques, devient l’apprenti du médecin d’Uther Pendragon, roi de Grande-Bretagne. Ce dernier a banni toute forme de magie dans le royaume, pour des raisons obscures et punit de mort quiconque l’utilise.  Merlin doit se cacher pour utiliser la magie et protéger Arthur, prince prétentieux, destiné à gouverner un jour à la place de son père. Malheureusement, il lui s’attire les foudre d’une grande Magicienne, Nimue qui le pousse à utiliser ses pouvoirs…

Les plus : La série est tournée en partie en France ce qui nous permet de voir le château de Pierrefonds dans l’Oise, près de Compiègne. La série est drôle. Passé les premiers épisodes longs au démarrage, on se laisse facilement prendre par l’intrigue.

Les moins : What the Fuck? La légende arthurienne a été complètement remodelée ce qui donne quelques incohérences : Guenièvre devient la servante de Morgane (?), Morgane est la pupille de Uther Pendragon et Arthur est amoureux d’elle (?), Uther a pour fils légitime Arthur, Merlin a le même âge que Arthur et il est son valet (?). Les effets spéciaux sont dignes d’une série des années 1990 comme Xena la guerrière ou Hercule.

En résumé : Une série ciblée pour les adolescents, a regarder si on n’est pas puriste concernant la légende arthurienne et qu’on aime rire.

Vous voulez l’acheter

En savoir plus sur la série

 A noter : Anthony Head, l’acteur qui joue Uther Pendragon jouait autrefois le rôle de Rupert Giles dans Buffy contre les vampires.

Ce contenu a été publié dans Série TV, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *